Quand la politique tue le business

La pleine conscience est parfois inconfortable.
La pleine conscience est parfois inconfortable.

Est-il vraiment possible de s’affranchir des jeux d’influence ?

En entreprise, la politique est 80% du travail d’un cadre. Ceux qui ont fait le choix de devenir indépendants ou de créer une entreprise sont du reste soumis aux mêmes pressions et esprits de clocher. Est-il alors possible de rester totalement indépendant, quoiqu’il advienne ? Doit-on céder aux mêmes conditionnements et jeux de pouvoir, ceux que nous avons sciemment abandonnés en quittant un dernier employeur tyrannique ?

Les enjeux politiques et économiques des entrepreneurs sont gros. Un esprit mafieux existe manifestement. Mais est-ce pour autant la fin des valeurs humanistes ?

Pour ma part, je pense que le choix se fait chaque matin devant le miroir de notre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *