Choisir un prestataire : consultant ou agence opérationnelle ?

Je rencontre beaucoup de dirigeants qui ont du mal à s’en sortir avec l’offre toujours plus touffue de prestataires des métiers du marketing et de la communication. Cette multiplicité de prestataires est signe de la complexification du domaine du marketing durant ces 15 dernières années. Les formations sont passées de généraliste à un nombre croissant de sous-métiers, faisant il faut le dire les choux gras des instituts de formations.

Alors comment choisir le bon prestataire lorsqu’on est un dirigeant de PME, un patron ou un nouveau responsable communication, ou lorsque notre corps de métier n’a rien à voir avec le marketing et la communication ?

Qui a la vision globale et l'expertise des processus ?
Qui a la vision globale et l’expertise des processus ?

Tout nouveau projet pourrait être assimilé à un chantier d’immeuble. Selon l’enjeu de votre bâtiment, le succès est dans le savoir choisir le bon prestataire à la bonne étape du processus. Un architecte sera de la partie dès les premières esquisses, un ingénieur viendra ensuite calculer les possibilités et divers corps de métiers se chargeront d’exécuter le travail. Une fois le chantier finalisé, une analyse du projet sera livré par celui qui l’aura orchestré. Allez-vous demander à un ferblantier, un jardinier, un maçon de concevoir votre gratte-ciel sur la seule croyance qu’il sera moins cher ? Quel est le résultat vraiment attendu ?

Il en va de même avec votre stratégie et votre plan marketing et communication. Le consultant expérimenté vous offrira une vision globale et une expertise terrain. Il sera présent lorsque vous voulez approcher de nouveaux marchés, lorsque vous vous intéressez à l’essence même de votre image d’entreprise, bien avant (et là je parle de plusieurs mois !) réfléchir à un logo, à réserver un nom de domaine pour votre web.

De même, une stratégie de communication n’équivaut pas à un alignement d’actions sur un calendrier. De même qu’un ferblantier ne saura pas combien de temps votre chantier durera et combien il coûtera dans son ensemble, un prestataire opérationnel (webmestre, designer graphique, photographe, etc.) n’aura pas la vision globale de la commercialisation de votre produit. Il exécute vos demandes, c’est tout.

Checklist pour choisir son prestataire marketing

  1. Quel est mon projet ?
  2. Qu’est-ce que je souhaite externaliser ?
  3. Ai-je besoin d’un exécutant ou d’un expert qui m’épaulera dans la stratégie ?
  4. De quel degré d’expertise ai-je besoin ?
  5. Quel est mon objectif et le résultat attendu ?
  6. Comment vais-je le mesurer ?
  7. Est-ce que je connais les délais de production de chaque corps de métier impliqué dans ma campagne ?
  8. Sur quelle base je choisis le nom de mon produit ou de mon entreprise ?
  9. Quel degré d’excellence est attendu ? L’à-peu-près est-il ok pour mon client ?
  10. Quelle profondeur de connaissances ai-je besoin de trouver chez mon interlocuteur ?

Je m’arrête ici avec les questions car il en a tant ! Il pourrait y avoir un article par question tant le sujet est vaste, complexe et tant les sujets ont un impact l’un avec l’autre. Si je me permets d’avoir un grain de sable dans ma machinerie, tout le système sera bancal.

Pensez-y avant d’investir votre précieux budget 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *